Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
La Marquise sortit à cinq heures... sélection d'incipit

Par où commencer? demandait Roland Barthes. Et de répondre, tout bêtement, par le début. Et si la peur de la page blanche venait de toutes les pages déjà noircies?

"Tu m'as envoyé ce matin sans un mot le lien..." Camille Laurens, Romance nerveuse - incipit

Publié le 11 Juillet 2015 par Seren Dipity dans Camille Laurens, 21è siècle, 2010

"Tu m'as envoyé ce matin sans un mot le lien..." Camille Laurens, Romance nerveuse - incipit

"Tu m'as envoyé ce matin sans un mot le lien vers un site de statistiques. Il y a eu aujourd'hui 218 799 naissances dans le monde, et 218 840 le temps de l'écrire. 90 102 personnes sont mortes aujourd'hui, 11 pendant que je tapais cette phrase." Camille...

Lire la suite

"Non. Non. Je les ai tous inventés." David Grossman, Le Sourire de l'agneau - incipit

Publié le 10 Juillet 2015 par Seren Dipity dans David Grossman, 20è siècle, 1983

"Non. Non. Je les ai tous inventés." David Grossman, Le Sourire de l'agneau - incipit

"Non. Non. Je les ai tous inventés. Il faut me croire, Hilmi. Ca nous faciletera les choses, à tous les deux." David GROSSMAN, Le Sourire de l'agneau (1983)

Lire la suite

"Il a accompli la seule chose qu'il savait pouvoir faire..." Christian Estebe, Toutes les barques s'appellent Emma - incipit

Publié le 9 Juillet 2015 par Seren Dipity dans Christian Estebe, 21è siècle, 2014

"Il a accompli la seule chose qu'il savait pouvoir faire..." Christian Estebe, Toutes les barques s'appellent Emma - incipit

"Il a accompli la seule chose qu'il savait pouvoir faire lorsque tout lui échappait : il a fui." Christian ESTEBE, Toutes les barques s'appellent Emma (2014)

Lire la suite

"Depuis le cinquième étage de notre appartement..." Aïssa Lacheb, Dieu en soit garde - incipit

Publié le 8 Juillet 2015 par Seren Dipity dans Aissa Lacheb, 21è siècle, 2014

"Depuis le cinquième étage de notre appartement..." Aïssa Lacheb, Dieu en soit garde - incipit

"Depuis le cinquième étage de notre appartement, par la fenêtre de la chambre de ma mère, je regardais avec des yeux étonnés le cadavre pâle de la femme en chemise de nuit blanche, presque transparente, qui gisait recroquevillé en bas, sur le gazon humide."...

Lire la suite

"Imaginez-la dans la cuisine exiguë..." T.C. Boyle, Après le carnage - incipit

Publié le 7 Juillet 2015 par Seren Dipity dans TC Boyle, 21è siècle, 2011

"Imaginez-la dans la cuisine exiguë..." T.C. Boyle, Après le carnage - incipit

"Imaginez-la dans la cuisine exiguë où l'on avait du mal à se lever sans se cogner la tête, main droite encore à vif car elle s'est brûlée en renversant le café qu'elle avait conscienceusement et bêtement voulu préparer pour leur donner du tonus, bonne...

Lire la suite

"Une grande ville n'est probablement rien d'autre..." Mark Helprin, Conte d'hiver - incipit

Publié le 6 Juillet 2015 par Seren Dipity dans Mark Helprin, 20è siècle, 1983

"Une grande ville n'est probablement rien d'autre..." Mark Helprin, Conte d'hiver - incipit

"Prologue Une grande ville n'est probablement rien d'autre que son propre portrait. Et en fin de compte cette multitude d'images, de tableaux, qui a quelque chose de touchant, nous permet de discerner un plan. En tant que livre, qui nous aide à lire ce...

Lire la suite

"Si l'homme est le seul être à l'esprit géométrique..." Albert Sanchez Pinol, Victus Barcelone 1714 - incipit

Publié le 5 Juillet 2015 par Seren Dipity dans Albert Sanchez Pinol, 21è siècle, 2012

"Si l'homme est le seul être à l'esprit géométrique..." Albert Sanchez Pinol, Victus Barcelone 1714 - incipit

"Si l'homme est le seul être à l'esprit géométrique et rationnel, pourquoi les gens sans défense combattent-ils les puissants bien armés?" Albert SANCHEZ PINOL, Victus Barcelone 1714 (2012)

Lire la suite

"L'été baigne de suavité les rues..." Richard Ford, Indépendance - incipit

Publié le 4 Juillet 2015 par Seren Dipity dans Richard Ford, 20è siècle, 1995

"L'été baigne de suavité les rues..." Richard Ford, Indépendance - incipit

"L'été baigne de suavité les rues de Haddam, adoucies par les arbres, tel un baume répandu négligemment par un dieu langoureux, et l'univers s'accorde au mystère de ses propres humnes." Richard FORD, Indépendance (1995)

Lire la suite

"Nous n'avons pas toujours été jumelles." Saskia Sarginson, Jumelles - incipit

Publié le 3 Juillet 2015 par Seren Dipity dans Saskia Sarginson, 21è siècle, 2013

"Nous n'avons pas toujours été jumelles." Saskia Sarginson, Jumelles - incipit

"Nous n'avons pas toujours été jumelles. Au début, nous ne faisions qu'une." Saskia SARGINSON, Jumelles (2013)

Lire la suite

"L'un des grands avantages de la négligence parentale..." Emmanuelle Bayamack-Tam, Je viens - incipit

Publié le 2 Juillet 2015 par Seren Dipity dans Emmanuelle Bayamack-Tam, 21è siècle, 2015

"L'un des grands avantages de la négligence parentale..." Emmanuelle Bayamack-Tam, Je viens - incipit

"L'un des grands avantages de la négligence parentale, c'est qu'elle habitue les enfants à se tenir pour négligeables. Une fois adultes, ils auront pris le pli et seront d'un commerce aisé, faciles à satisfaire, contents d'un rien." Emmanuelle BAYAMACK-TAM,...

Lire la suite
1 2 > >>